Main Container

logo

Budget de 2024 : Une chance équitable pour chaque génération

Main Content

Aujourd’hui, l’honorable Chrystia Freeland, vice-première ministre et ministre des Finances, a publié le Budget de 2024 : Une chance équitable pour chaque génération.

Il s’agit d’un plan qui vise à bâtir un Canada qui fonctionne mieux pour chaque génération, où les jeunes peuvent progresser, être justement récompensés pour leur travail acharné et être en mesure d’acheter ou de louer leur propre logement – où tout le monde a une chance équitable de mener une bonne vie dans la classe moyenne.

Tout d’abord, le budget de 2024 prévoit des mesures audacieuses pour construire plus de logements. Car le meilleur moyen de rendre le prix des logements et les loyers plus abordables est d’augmenter l’offre, et de le faire rapidement. Le budget de 2024 présente une stratégie pour rendre disponibles 3,87 millions de nouveaux logements d’ici 2031. Parmi les principales mesures prévues, mentionnons le déploiement d’un nouveau Plan pour l’usage de terrains publics à des fins résidentielles et d’un nouveau Fonds canadien de protection des loyers, l’amélioration de la Charte hypothécaire canadienne et la création d’une nouvelle Charte canadienne des droits des locataires.

Ensuite, le budget de 2024 aidera à réduire le coût de la vie. Fondé sur le développement transformateur du filet de sécurité sociale du Canada pour les générations futures — grâce à des services de garde à 10 $ par jour, à un régime de soins dentaires pour les personnes non assurées au pays, et à la première phase du régime d’assurance médicaments universel —, le budget de 2024 soutient les efforts du gouvernement afin de réduire les coûts quotidiens pour la population canadienne. Parmi ces efforts, pensons à stabiliser les prix des produits d’épicerie, sévir contre les frais indésirables afin de rendre les prix plus équitables, et diminuer les coûts des services bancaires. Le budget de 2024 prévoit également de nouveaux investissements transformateurs, dont le déploiement d’un nouveau Programme national d’alimentation scolaire et de la nouvelle prestation canadienne pour les personnes handicapées.

Enfin, le budget de 2024 fera croître l’économie pour que tout le monde en profite. Ce plan permettra d’attirer et d’accroître les investissements, de rehausser la productivité et d’encourager le type d’innovation qui changera la donne et créera des emplois bien rémunérés et valorisants, tout en maintenant le Canada à l’avant-scène économique. Il propose également de nouvelles mesures de soutien afin de donner à un plus grand nombre de nos meilleurs entrepreneurs et entrepreneuses, ainsi que de nos meilleurs innovateurs et innovatrices les moyens de concrétiser leurs idées ici, au Canada. Parmi ces mesures, pensons à attirer plus d’investissements dans l’économie carboneutre en élargissant et instaurant les importants crédits d’impôt à l’investissement dans l’économie, consolider l’avantage du Canada en tant que chef de file de l’intelligence artificielle, et investir dans des subventions de recherche bonifiées qui offriront aux jeunes générations de bons emplois et de nouvelles possibilités. Ainsi, il faut s’assurer que les Autochtones puissent profiter de cette croissance d’une manière qui leur convient.

Le budget de 2024 rendra le système fiscal canadien plus équitable en demandant aux personnes très riches de payer leur juste part – afin que le gouvernement puisse investir dans la prospérité pour chaque génération, et parce qu’il serait irresponsable et injuste de transmettre davantage de dettes aux générations futures en ignorant le point d’ancrage budgétaire. Le budget de 2024 est un plan économique responsable qui respecte les objectifs budgétaires présentés dans l’Énoncé économique de l’automne de 2023, et grâce auquel le Canada affichera encore les plus faibles ratios du déficit et de la dette nette au produit intérieur brut des pays du G7.

Citation

« Notre gouvernement est entré en fonction en promettant de renforcer et d’élargir la classe moyenne. Nous avons tenu cet engagement en réduisant la pauvreté, en particulier chez les enfants et les personnes âgées, et en créant des millions de bons emplois. Notre travail n’est pas terminé. Grâce au budget de 2024, nous redoublons d’efforts pour ouvrir la voie à la classe moyenne à des millions de jeunes Canadiennes et Canadiennes. Nous construirons davantage de logements et contribuerons à réduire le coût de la vie. Nous dirigerons notre économie vers une croissance qui profite à tout le monde. C’est ce que signifie une chance équitable pour chaque génération. »

L’honorable Chrystia Freeland, vice-première ministre et ministre des Finances

Produits connexes