Main Container

logo

Utilisation des médias sociaux

Main Content

Le présent avis a pour but d’expliquer comment le site Web de la vice-première ministre utilise les plateformes de médias sociaux.

Nous nous servons des médias sociaux comme d’une autre méthode pour diffuser le contenu affiché dans notre site Web. En suivant nos comptes de médias sociaux (grâce aux fonctions « suivre », « aimer » ou « s’abonner »), vous pouvez vous attendre à obtenir de l’information sur les priorités, les annonces, les programmes et les services du gouvernement du Canada, sous réserve des modalités d’utilisation imposées par les fournisseurs de ces médias sociaux.

Les serveurs des plateformes de médias sociaux étant gérés par des tiers, nos comptes de médias sociaux sont exposés à des interruptions de service qui peuvent échapper à notre contrôle. Ainsi, nous n’acceptons aucune responsabilité en cas de non-disponibilité des plateformes de tierces parties.

On peut trouver dans nos comptes de médias sociaux des liens ou des annonces liés à des sites Web échappant à notre contrôle. Ces liens sont fournis aux utilisateurs uniquement pour plus de commodité. Le gouvernement du Canada n’assume aucune responsabilité pour l’information obtenue au moyen de ces liens ou de ces annonces et il n’approuve ni les sites, ni leur contenu, sauf indication contraire.

Sauf indication contraire, les images et les vidéos affichées dans les comptes Twitter et YouTube de la vice-première ministre sont visées par le droit d’auteur de la Couronne, et tous les droits sont réservés. Nous utilisons les licences Creative Commons pour permettre l’échange et l’utilisation d’images et de vidéos conformément aux modalités de la licence Creative Commons spécifiée.

Nos comptes de médias sociaux ne sont pas hébergés dans le site Web du gouvernement du Canada et ils ne font que témoigner de notre présence auprès de fournisseurs de services tiers.

Pour obtenir de plus amples renseignements, consultez notre avis en matière de protection des renseignements personnels dans le cas des médias sociaux gérés par des tiers.

Nos comptes de médias sociaux ne sont pas hébergés par le site Web du gouvernement du Canada et ne font que témoigner de notre présence auprès de fournisseurs de services tiers. Bon nombre de plateformes de médias sociaux offrent plusieurs choix de langues et fournissent des instructions sur la manière de configurer vos préférences. Le gouvernement du Canada respecte la Charte canadienne des droits et libertés et la Loi sur les langues officielles. Il est déterminé à veiller à ce que l’information qu’il fournit soit disponible en français et en anglais et à ce que les deux versions soient de qualité égale.

Il peut arriver que nous proposions des liens qui dirigent les utilisateurs vers des sites appartenant à des organisations ou autres entités non visées par la Loi sur les langues officielles et où le contenu existe uniquement dans la ou les langues dans lesquelles il a été rédigé.

Si par l’entremise de nos comptes de médias sociaux nous « suivons » ou « ajoutons comme favoris » un autre compte, réseau, site ou une page de médias sociaux, ou nous nous y « abonnons », nous ne l’endossons pas pour autant. Pareillement, si nous partageons de quelque façon le contenu d’un autre utilisateur ou en fournissons un lien, cela ne signifie pas que nous approuvons cet utilisateur ou ce compte.

Les plateformes des médias sociaux sont des fournisseurs de services tiers qui ne sont pas tenus de respecter les normes d’accessibilité du Web du gouvernement du Canada. Si vous éprouvez des difficultés à accéder au contenu des comptes de médias sociaux de la vice-première ministre du Canada, veuillez communiquer avec nous. Nous ferons tout en notre pouvoir afin de régler le problème. Dans le cas contraire, nous vous transmettrons l’information en format substitut.

Vos commentaires sur le contenu de nos médias sociaux sont appréciés. Nous voulons que les échanges soient respectueux. Vous êtes responsables de tout ce que vous transmettez et tous les commentaires soumis relèvent du domaine public. Veuillez vous assurer de la pertinence de vos commentaires.

Nous nous réservons le droit de modifier ou de supprimer les commentaires:

  • dont la teneur ne respecte pas la Charte canadienne des droits et libertés;
  • de nature raciste, haineuse, sexiste, homophobe, diffamatoire, insultante ou menaçante;
  • qui portent des accusations sérieuses, non établies, non fondées ou fausses contre des personnes ou des organisations;
  • qui sont abusifs, agressifs, grossiers, explicites, vulgaires, violents, obscènes ou de nature sexuelle;
  • qui lancent des attaques personnelles ou sont diffamatoires;
  • qui encouragent la poursuite d’activités illicites;
  • qui constituent des sollicitations, des annonces ou la promotion de tout organisme financier, commercial ou non gouvernemental;
  • qui sont des annonces d’organisations syndicales ou politiques;
  • qui n’ont pas été transmis par l’auteur;
  • qui visent à créer des problèmes à l’administrateur de la page ou à d’autres utilisateurs (p. ex. un pourriel);
  • qui n’ont pas de rapport avec la discussion ou qui sont incompréhensibles.

Les utilisateurs qui ne respectent pas les lignes directrices relatives aux commentaires peuvent être bloqués sans préavis.

Quelques autres points importants :

  • Nous vérifions les commentaires quotidiennement, sans pour autant y répondre. Nous prenons part aux discussions seulement s’il y a lieu de le faire.
  • Généralement, nous modérons les commentaires et y répondons, le cas échéant, du lundi au vendredi pendant les heures normales de bureau, de 9 h à 17, heure de l’Est.
  • Nous ne pouvons nous prononcer sur les enjeux touchant à la politique partisane, ni répondre à des questions qui enfreignent les règles décrites dans nos « Avis importants ».
  • Les commentaires d’autrui exprimés sur cette page ne représentent pas le point de vue de la vice-première ministre.
  • Vous participez à vos propres risques et assumez l’entière responsabilité de vos commentaires, de l’utilisation de votre nom d’utilisateur et de toute information fournie. Afin de protéger l’information personnelle à votre sujet ou au sujet d’autrui, veuillez ne pas fournir d’information personnelle (p. ex. numéros de téléphone ou adresses électroniques) dans votre commentaire.

Si vous avez des questions au sujet de la présente politique ou de son application, veuillez communiquer avec nous.