Main Container

Crête de la vice-première ministre

La vice-première ministre souligne le premier anniversaire de la première entente sur les services de garde à 10 $ par jour

Main Content

La vice-première ministre et ministre des Finances, l’honorable Chrystia Freeland, a visité aujourd’hui Collingwood Neighbourhood House, à Vancouver, en Colombie-Britannique, pour souligner le premier anniversaire de la première entente conclue avec une province ou un territoire sur l’établissement du système pancanadien d’apprentissage et de garde des jeunes enfants. La ministre de la Famille, des Enfants et du Développement social, l’honorable Karina Gould, a participé virtuellement depuis le YWCA de Hamilton, en Ontario.

Le 8 juillet 2021, la Colombie-Britannique a été la première des provinces et des territoires à adhérer au plan du gouvernement fédéral visant à offrir des services de garde abordables et de grande qualité. Le gouvernement fédéral a fourni 3,2 milliards de dollars sur cinq ans pour les services de garde d'enfants dans la province. Grâce à une combinaison d'investissements fédéraux et provinciaux, la Colombie-Britannique a récemment franchi l'étape du financement de la création de 30 500 nouvelles places de garderie agréées supplémentaires depuis 2018, et 30 000 autres places seront créées d'ici mars 2026.

Depuis, le plan pancanadien de garde des jeunes enfants s’est concrétisé : l’ensemble des provinces et des territoires ont signé des ententes pour rendre la vie des familles canadiennes plus abordable. Ces 13 ententes permettront de réduire de 50 % en moyenne les frais de garde des familles canadiennes d’ici la fin de l’année en cours, ce qui se traduira par des places en garderie à 10 $ par jour partout au pays d’ici 2025-2026.

Citations

« Il y a un an aujourd’hui, la Colombie-Britannique est devenue la première province à adhérer à notre plan pancanadien pour offrir des services d’apprentissage et de garde des jeunes enfants à 10 $ par jour. Depuis, l’ensemble des autres provinces et des territoires ont suivi l’exemple de la Colombie-Britannique et ratifié notre plan pour rendre la vie des jeunes familles canadiennes plus abordable d’un océan à l’autre. Aujourd’hui, nous soulignons les résultats du travail acharné de Canadiens qui se sont battus pendant des décennies pour mettre sur pied un système de garde d’enfants abordable et universel. Ce système est maintenant une réalité. »

L’honorable Chrystia Freeland, vice-première ministre et ministre des Finances

« La garde d’enfants de qualité et abordable n’est pas un luxe, c’est une nécessité pour les parents dans l’ensemble du pays. La signature de l’entente avec la Colombie-Britannique a constitué la première étape importante vers la création d’un système d’apprentissage et de garde des jeunes enfants à l’échelle du Canada. Des services de garde d’enfants de qualité, abordables et inclusifs deviennent une réalité dans la province grâce à notre collaboration avec la Colombie-Britannique. »

L’honorable Karina Gould, ministre de la Famille, des Enfants et du Développement social

« Quand nous avons formé le gouvernement en Colombie-Britannique, en 2017, nous avions une nouvelle vision de la garde d’enfants parce que nous savions que l’ancien système disparate, caractérisé par la hausse des frais de garde et le manque de places, ne fonctionnait pas pour les familles. Le gouvernement du Canada est un partenaire solide qui nous aide à offrir des services de garde d’enfants de qualité, inclusifs et abordables comme service essentiel en Colombie-Britannique. Nous sommes heureux de continuer à travailler avec lui dans le cadre de notre plan ChildCareBC de 10 ans et de l’entente quinquennale pancanadienne. »

Katrina Chen, ministre d’État à la garde d’enfants de la Colombie-Britannique

Faits en bref

  • Dans le budget de 2021, le gouvernement du Canada a annoncé un investissement transformateur de plus de 27 milliards de dollars sur cinq ans afin de bâtir le système pancanadien d’apprentissage et de garde des jeunes enfants avec les provinces et les territoires. Combiné à d’autres investissements, y compris dans l’apprentissage et la garde des jeunes enfants autochtones, un montant pouvant atteindre 30 milliards sur cinq ans sera versé pour appuyer l’apprentissage et la garde des jeunes enfants au Canada.
  • Au total, le gouvernement du Canada veut créer environ 250 000 nouvelles places en garderie par l’intermédiaire d’ententes pancanadiennes avec les provinces et les territoires. Ces nouvelles places seront surtout attribuées aux prestataires œuvrant dans les établissements publics et à but non lucratif d’apprentissage et de garde des jeunes enfants ainsi que ceux en milieu familial.
  • L’entente pancanadienne sur l’apprentissage et la garde des jeunes enfants, qui prévoit une réduction moyenne de 50 % des frais d’ici la fin de 2022, pourrait permettre aux familles de la Colombie-Britannique d’économiser environ 6 000 $ par année et près de 9 400 $ par année par enfant lorsque les frais seront de 10 $ par jour.
  • Les investissements dans les services de garde profiteront à tous les Canadiens. Des recherches indiquent que pour chaque dollar investi dans l’apprentissage et la garde des jeunes enfants, entre 1,50 $ et 2,80 $ reviennent à l’économie au sens large.

Liens connexes